€250,00 Prix standard

Michael Magers | Photo Untitled | MIRU Photo d'Art

Il reste actuellement 99 éditions pour cette photo

En 2012 le photographe américain Michael Magers a passé du temps à photographier un dojo de Sumo dans un quartier de Tokyo. Si d'extérieur le bâtiment ressemble à un bâtiment tokyoïte comme il en existe tant d'autre, une fois à l'intérieur on découvre une véritable grindhouse!

Du bord de l'anneau d'entraînement le photographe témoigne d'une séance d'entrainement et de l'opposition d'étudiants Sumo sous l'oeil du maître surplombant la scène.

Beaucoup plus violent que ce à quoi s'attendait le photographe, il est néanmoins marqué par le calme et le rituel de chaque début de combat. Un coup de poing sec, un contact des poings au sol, et une explosion de corps qui se bousculent avec une grâce surprenante.

Tirage numérique réalisé par le Laboratoire DUPON-PHIDAD.

Photographie numérotée et signée.

Livré avec certificat d'authenticité ©ArtTrust

Papier Fine Art - Satiné - Bord blanc tournant.
5cm pour le 20x30cm (format final 30x40cm)
5cm pour le 40x60cm (format final 50x70cm)
5cm pour le 60x90cm (format final 70x100cm)

*Photo non contractuelle - Cadre non fourni.

MIRU vous recommande un cadre noir en bois texturé, ou une caisse américaine pour l'encadrement de cette photographie noir et blanc. 


Paiement en 3 fois possible dès 300€

Le Photographe

Michael Magers est un photographe documentaire et photojournaliste basé à New York City. Artiste Américain, son oeuvre photographique se veut une plongée au coeur des cultures du monde entier.

Michael attise notre curiosité en allant s’immerger dans des cultures et sous-cultures. Il fait de nous la petite souris capable de voir ce qui nous est étranger car souvent géographiquement ou culturellement inatteignable.

Michael Magers | Photo Untitled | MIRU Photo d'Art
Michael Magers | Photo Untitled | MIRU Photo d'Art
Michael Magers | Photo Untitled | MIRU Photo d'Art
Michael Magers | Photo Untitled | MIRU Photo d'Art
Ce que j'aime c'est me nicher dans un coin et pouvoir observer le monde dans son intimité la plus profonde.
La photographie est mon outil de prédilection pour aller à la découverte du monde.

Vus précedemment